Aside

Accélération du conducteur d’un véhicule sur le point d'être dépassé

Sur la route, lors d'un dépassement, la bonne attitude à adopter est de bien tenir sa droite et conserver son allure. Effectuer une accélération lors de cette étape est une infraction entrainant la perte de 2 points de permis et une amende de 135 euros.

Accueil > Articles > Accélération d’une voiture se faisant doubler : Définition, sanction et conseils

Le Code de la route indique très clairement la façon dont un dépassement doit être effectué, mais aussi les réflexes de base que tout conducteur doit adopter lorsqu’il est doublé. Volontaire ou non, une accélération de l’allure est un danger pour les automobilistes. De ce fait, la loi le sanctionne.

Définition

« Accélération par conducteur d’un véhicule sur le point d'être dépassé » tel est le terme exact de cette infraction. Une accélération en se faisant doubler consiste à augmenter sa vitesse lorsque l’on s’aperçoit qu'un autre véhicule est en train de nous dépasser. C'est un comportement très dangereux synonyme d’un non-respect du Code de la Route et de la sécurité d’autrui, cela modifie l'appréciation réalisée avant la manœuvre par le conducteur doublant.

Pourquoi est-ce une infraction ?

Lorsque qu'un automobiliste, ou autre conducteur de véhicules accélère en se faisant doubler, le conducteur qui double se retrouve dans une situation dangereuse. En effet, il va être plus longtemps sur la voie de gauche pour mener à bien son dépassement. La distance et le temps dont il va avoir besoin vont s'en trouver allongé ce qui augmente le risque de collision frontale. Accélérer lorsqu'on se fait doubler est interdit et est une infraction, car cela met en danger la vie et la sécurité des autres.

Les sanctions prévues par le Code de la route

Ce comportement est réprimé par une infraction de 4e classe. Elle est régie par l’article R414-16 et est sanctionnée par une amende de 135 euros avec un retrait de 2 points sur le permis de conduire. Si l’accélération est importante et jugé particulièrement dangereuse, il peut être également requis une suspension de permis d'une durée de 3 ans, au maximum.

Classe de l'infraction Perte de points Amende forfaitaire Amende minorée Amende majorée Amende maximum
4éme classe -2 points 135 € 90 € 375 € 750 €

Comment réagir lorsqu’un véhicule nous dépasse ?

Lorsqu’un véhicule tente de vous dépasser, vous devez faire en sorte que l'autre conducteur fasse sa manœuvre dans de bonne conditions. Pour cela vous devez bien garder votre droite, voir serrer un peu à droite et maintenir une allure constante.

Si jamais le véhicule qui effectue le dépassement rencontre des problèmes lors du doublage, afin de garantir la sécurité de tous, vous pouvez ralentir pour faciliter le rabattement de ce dernier. S'il s'agit d'un véhicule long, les poids-lourds ont pour habitude d’effectuer un appel de phare afin d'indiquer à l'autre conducteur qu'il peut se rabattre.

Comment réaliser un dépassement en toute sécurité ?

Un dépassement en toute sécurité se réalise en plusieurs étapes qui doivent être bien maîtrisées afin d'assurer la sécurité de tous les usagers de la route.

Les contrôles nécessaires

Avant d’effectuer tout dépassement, des contrôles basiques, mais efficaces s’imposent. Il s’agit de vérifier les rétroviseurs et surtout l’angle mort afin d’être sûr que la voie est libre pour effectuer le dépassement. Il est important de faire attention et d’être soucieux des motos qui peuvent doubler plus facilement et se trouver dans les angles morts.

Vous devez être sûr d’avoir une allure plus élevée que celle du véhicule que vous allez dépasser, d'avoir assez de distance et de visibilité pour réaliser l'opération et de pouvoir l'effectuer sans dépasser les limitations de vitesse.

Enfin, il ne faut pas oublier de mettre son clignotant gauche qui sert de signal pour les autres usagers de la route. Ne pas mettre son clignotant est également une infraction au Code de la route « Dépassement sans avertissement préalable du conducteur dépassé ». Quand vous êtes sûr de pouvoir effectuer le dépassement, vous pouvez déboîter progressivement. Il ne faut surtout pas oublier les règles de distance de sécurité pendant et après le dépassement.

Le rabattement

Le rabattement se fait toujours à la même allure après vous êtes assuré que la distance entre vous et le véhicule doublé respectera les distances de sécurité. Il se fait après avoir actionné le clignotant droit pour indiquer votre intention de vous rabattre et surtout sans ralentir. Il ne faut pas oublier de vérifier une nouvelles fois les angles morts et le rétroviseur droit pour être sûr qu’il n’y a aucun véhicule près de vous. Une fois à droite, n’oubliez pas de vérifier ce qui se passe derrière vous en utilisant votre rétroviseur intérieur.

Si vous roulez la nuit, une fois passé les rétroviseurs du véhicule que vous doublé, passez des feux de croisement aux feux de route pour voir plus loin. Cela ne s’applique, bien entendu que s’il n’y a aucun véhicule devant vous. Enfin, n'oubliez pas qu'il est interdit de dépasser dans certaines situations :

Peut-on dépasser les limites de vitesse pour réaliser un dépassement ?

Voici une question qui revient régulièrement. Est-il autorisé de dépasser la vitesse autorisée pour effectuer un dépassement et revenir à une allure normale une fois celui-ci terminé ? eh bien non.

Il est interdit de dépasser les limites autorisées pour doubler un autre véhicule. Vous devez vous assurer que vous êtes capable de réaliser la manœuvre sans enfreindre le code de la route. D’ailleurs, un dépassement ne doit se faire que par nécessité. Nous pouvons noter, par exemple, qu’il est nécessaire de dépasser lorsque le véhicule qui se trouve devant nous roule en dessous de la vitesse maximale autorisée. Ainsi, vous ne dépassez pas les limites de vitesse en effectuant le dépassement.

Publié le 25-11-2021.