Aside

Les retraits de permis ne cessent d'augmenter.

Chaque année de plus en plus d'automobilistes se retrouvent avec un permis de conduire invalidé en raison de la perte de tous les points de leur permis. Cette année 2008 ne devrait pas dérogé à la règle, puisque l'on s'attend à près de 100 000 conducteurs dans cette situation cette année.

Accueil > Articles > 100 000 retraits de permis de conduire en 2008 !

Nouvelle augmentation du nombre de retrait de permis prévu en 2008.

On n’a jamais autant recensé d’invalidations de permis de conduire pour cause de perte de points ! D’autres indicateurs se montrent plus cléments et relèvent un comportement plus prudent de la part des automobilistes. Déchus de leurs points, ces derniers ne peuvent plus se déplacer aussi facilement qu’avant lorsqu’ils avaient la main au volant. Les dernières projections du ministère sont loin d’être réconfortants : les quelques 80 000 automobilistes concernés par cette situation actuellement pourraient bien atteindre les 100 000 d'ici à la fin de l'année sachant qu’ils étaient au nombre de 89 000 en 2007 trahissant une hausse de 11 %.

Les retraits de permis en constante augmentation.

Jetons un œil sur l’évolution des retraits de permis : en 2004 ont recensait 39 413 permis invalidés, l’année d’après ils s’élevaient à 54 242, quant à l’année 2006, elle marquait les 68 866 retraits. C’est une évolution phénoménale auquel on assiste là ! Certains incombent cette ascension fulgurante à l’ancienneté du permis à point établi en 1992 : le conducteur s’exposerait à une diminution des ses points au fur et à mesure que le temps avancerait.

Des automobilistes plus prudents.

Les chiffres exposés par le ministère de l’intérieur sont assez optimistes : l’aspect pédagogique du permis à point est décidément sans conteste agissant dans le sens d’une meilleure sécurité routière. Selon ces chiffres, les automobilistes se montrent plus disciplinés sur les routes ce qui a permis à un grand nombre de restaurer l’ensemble de leurs points. Et, cette tendance va en augmentant : ils pourraient bien être 1 700 000 à avoir reconstitué leur points au 31 décembre. Le nombre d’infractions routières s’annonce moins élevé que l’année dernière : 5 800 000 infractions routières sont prévues en 2008 contre 5 866 000 en 2007.

Les deux premiers trimestres de 2008 se révèlent forts encourageants : 1 284 312 conducteurs ont déjà réussi à restaurer leurs points représentant une hausse non négligeable de 20 %. Une donnée spectaculaire si on compare avec l’année 2007 qui a enregistré 1 431 000 récupérations de points que ce soit à travers des stages prévus à cet effet ou en réalisant un sans faute durant 3 années. A savoir que depuis janvier 2007, les petites infractions bénéficient d’un nouvel assouplissement : il ne suffit plus que d’attendre une année pour regagner un point perdu.

Les radars en action.

Du fait de la menace des radars, l’année 2008 laisse entrevoir une légère diminution du nombre de points retirés, ceux-ci s’élevaient à 9 547 000 en 2007 contre 9 400 000 prévus en 2008. Les automobilistes semblent avoir appris la leçon. Mais c’est la progression de ces machines sur les routes qui est à l’origine de l’augmentation des retraits de permis de conduire. Non-respect des feux rouges, distances dans les tunnels, contrôle des vitesses, les radars guettent et sanctionnent. Il s’agit surtout d’équiper de nouveaux lieux sujets aux accidents de la route tels que les passages à niveau. Si les grandes villes telles que Paris, Lyon ou Marseille sont les premières sur la liste, les autres villes ne tarderont pas à suivre le pas.

Si l’installation de radars et l’instauration du permis à point à permis de sensibiliser le conducteur vers une réduction des infractions, il reste encore du travail à fournir. Les retraits du permis de conduire restent toujours aussi importants malgré une augmentation des restaurations de points.

Publié le 13-11-2008 : dernière mise à jour le 09-12-2015.

Nous vous conseillons également de consulter cette page pour aller plus loin.