Aside

Délai de récupération de points plus long.

D'après une analyse réalisée sur les chiffres des neuf premiers mois de l'année, il semblerait que les automobilistes aient de plus en plus de mal à récupérer leurs points perdus sur leur permis de conduire.

Accueil > Articles > Délai de récupération de points plus long.

Délai de récupération de points plus long.

Selon un premier bilan des chiffres du ministère de l'Intérieur, révélés par Le Figaro et portant sur les neufs premier mois de l'année, les automobilistes ont de plus en plus de mal à récupérer les points de leur permis de conduire. Le nombre de conducteurs ayant récupéré leurs 12 points a reculé de 2.9 % entre les neuf premiers mois de l'année 2010 et les neuf premiers mois de l'année 2009.

Ces chiffres vont certainement faire l'objet d'une analyse plus approfondie, à la veille du débat à l'Assemblée nationale concernant l'assouplissement des délais de récupération de points. Ce débat, prévu à la base fin septembre, avait été reporté au 23 novembre et est à nouveau reporté, cette fois-ci au 14 décembre 2010.

Pour l'association « 40 millions d'automobilistes », le système s'emballe, les contrôles se multiplient avec toujours plus de radars et de contraventions, le délai de récupération de points s'allonge et la situation devient donc de plus en plus difficile. Il y a environ 3 000 radars actuellement et il devrait y en avoir 4 500 d'ici la fin 2012.

Ce résultat montre un important renversement de situation, car entre 2008 et 2009, c'est une augmentation spectaculaire de 32 % d'automobilistes qui avaient réussi à récupérer tous leurs points. Ces chiffres avaient permis à l'époque de montrer que la politique de répression imposée par le gouvernement portait ses fruits.

Le débat concernant un éventuel assouplissement des délais de récupération de points commencera le 14 décembre. D'ici là, un amendement gouvernemental devrait être déposé. Il devrait accorder la récupération d'un point par an quelle que soit l'infraction et non plus uniquement pour les infractions causant la perte d'un seul point. À condition, bien sûr, de ne pas avoir commis une nouvelle infraction. Le délai pour récupérer tous ses points resterait quant à lui de trois ans.

Ce texte moins laxiste que la proposition du Sénat et de la commissions des lois (voir nos articles « Réduction du délai de récupération des points » et « Permis à points : un assouplissement des règles ») devrait permettre de faire un geste vers les automobilistes tout en gardant une politique de fermeté contre l'insécurité routière.

Publié le 27-11-2010 : dernière mise à jour le 24-02-2012.